Les techniques pour améliorer la communication de vos enfants

Les techniques pour améliorer la communication de vos enfants

Le premier mot des enfants est toujours un délice aux oreilles de leur parent. Généralement celui-ci sort à la fin de la première année de votre bébé. Lorsqu’il atteindra 2 ans, l’enfant devrait être capable de faire du mot à mot pour communiquer avec son entourage. Les phrases structurées et l’appropriation des pronoms personnels interviendront vers la 3ème année, soit à l’entré dans la période préscolaire.

Le langage : un véritable apprentissage

Des retards peuvent être observés auprès de certains enfants qui durant ces 3 premières années n’arrivent qu’à faire du babillage pour s’exprimer. Les raisons de ce retard peuvent être multiples, mais il sera plus intéressant de tenter ces techniques avant d’aller chez l’orthophoniste.

Discuter devant et avec son enfant

Le retard de langage n’est pas forcément un trouble chez l’enfant. Il se peut qu’en étant très actif vous n’ayez pas souvent l’occasion de montrer l’exemple à votre bébé. Pour que celui-ci s’approprie une langue, il faut qu’il passe nécessairement par un bain de langue. Dans l’abri du cocon familial, c’est à vous qui êtes les parents qu’incombe cette lourde tâche. Parler avec son enfant, permet de lui faire comprendre le sens des mots, et discuter devant lui contribuera à enrichir son vocabulaire. C’est une technique qu’il faudra appliquer dès les premiers de l’enfant.

Soutenir les efforts de l’enfant

Lorsqu’il commence à véritablement s’exprimer, l’enfant peut rencontrer certaines difficultés à formuler une phrase ou à prononcer certains mots. L’apprentissage du langage ne se fait pas du jour au lendemain, ça prend du temps ! Dans tous les cas, vous ne devrez jamais le punir ou vous frustrer lorsqu’il fera ses erreurs de langage. Terminez ses phrases et aidez-le à former ses mots. En tant que parent, vous aurez cette faculté de savoir où l’enfant veut en venir dès qu’il débute sa phrase. Votre comportement aura un impact psychologique sur l’enfant, ce qui l’aidera à prendre confiance en lui et le motivera à perfectionner son expression.

Les appuis pour former le langage

Il est parfois nécessaire d’utiliser certains objets et utiliser des supports pour faciliter la compréhension des mots par l’enfant. Mais dans certains cas, il sera nécessaire de consulter un spécialiste pour aider l’enfant.

Des jeux, des jouets et des histoires

Un support visuel est toujours pratique pour faire comprendre le sens des mots à un bébé. Tout en vous amusant avec votre enfant, décrivez des figurines ou des images pour qu’il associe les mots avec ces représentations. Le bain de langue doit être permanent, c’est pourquoi lire une histoire contribuera à imprégner l’enfant du langage. Pour pousser l’apprentissage, n’hésitez pas à faire de grand geste et changer de tons pour appuyer votre narration. Lorsque votre enfant saura s’exprimer, faite de jeux de mots avec lui. Ensuite, faites-lui décrire des choses du quotidien pour perfectionner sa grammaire et enrichir son vocabulaire.

Consulter pour aider l’enfant

Si ces techniques n’ont aucun effet au bout de quelques mois, aller consulter un spécialiste peut être nécessaire. L’origine du trouble du langage peut être médicale, comme une mauvaise audition par exemple. Si le trouble est d’origine psychologique, contacter un psy pour aider l’enfant à sortir de son mal-être. Il faut régler ce type de souci dès le plus jeune âge, car l’absence ou le manque de communication peut altérer la personnalité pour la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *